Réducteur de pression

portrait auteur article
jeremy, Le 15 mai 2023 9 minutes

Lors d’un petit tour dans votre grande surface de bricolage préférée, vous avez vu cet appareil dans les rayons de plomberie et vous vous demandez s’il ne faudrait pas en installer un sur votre installation. Pour répondre à cela, nous allons décortiquer ce petit appareil.

Penchons nous un instant sur le fonctionnement de la distribution de l’eau de ville :

Dans une ville ou un village, la distribution d’eau de ville est faite par le biais de pompes. Ces pompes poussent l’eau dans des canalisations auxquelles les abonnés se raccordent pour que l’eau potable leur soit distribuée. Selon l’urbanisme et la topographie du terrain, tous les usagers ne sont pas desservis de la même façon. Le réseau de distribution a pour but que tout le monde ait au robinet une pression et un débit suffisant, même les usagers qui sont situés sur un point en hauteur sur une colline en bout de canalisation. Conséquence, les personnes qui se trouvent sur un point plus bas et plus prés des pompes ont une pression plus forte.

Quelques chiffres : Un bar de pression, c’est 10 mètres de colonne d’eau.

Appeler Depanneo

Besoin d'un plombier en urgence ?

Plombier expert : 09 80 80 10 91

En bon Français, cela veut dire que si vous habitez dans une région vallonnée, que votre pression d’eau de ville est de 3 bars et que votre voisin se trouve à une altitude plus basse de 10 mètres par rapport à vous, sa pression d’eau de ville sera de 4 bars. Il aura 1 bar de pression de plus que vous dans son installation.

Quel est le rôle du réducteur de pression ? Réduire et Réguler.

En effet, sa première fonction est d’abaisser la pression lorsque l’eau de ville est distribuée à une pression trop élevée, mais il a un second rôle qui est de réguler.

Imaginons que la distribution de l’eau de ville ne se fasse pas correctement, il peut y avoir des variations brutales de pression.

Autre exemple, les pompes chargées de distribuer l’eau ne tournent pas toujours à plein régime, la nuit lorsque tout le monde dort. Lors de la remise en charge de celle-ci (le matin lorsque tout le monde se lève a peu prés a la même heure pour prendre sa douche avant de partir au travail). Si vous vous trouvez prés du départ de la distribution, il est possible que votre installation de plomberie subisse des pics aussi appelés chocs ou coups de bélier.

Comment fonctionne un réducteur de pression ?

Le réducteur de pression est un organe de plomberie avec une forme de soucoupe volante, à l’intérieur se trouve une membrane et de chaque côté de cette membrane se trouve un ressort. L’un à pour rôle de fermer la membrane, l’autre a pour rôle de venir en opposition au premier ressort, ce qui pousse le réducteur de pression à l’ouverture lorsqu’il y a un soutirage. Et également, il y a une vis qui permet d’agir sur la tension des ressorts. Son rôle est d’ajuster la valeur de pression réglée. Pour faire simple, il y a le premier ressort qui ferme lorsque la pression en amont est trop forte et le second ressort qui s’oppose au premier pour ouvrir lorsqu’il y a un soutirage et que la pression en aval commence à baisser. La membrane quand à elle est en quelque sorte le capteur qui enclenche et déclenche. Plus la membrane sera grande, plus la régulation sera fine et plus la pression en aval sera constante.

Les régulateurs de pression à soupape :

Il y a certains régulateurs de pression n’ont pas cette forme de soucoupe volante, il s’agit des régulateurs à soupape. La membrane est en réalité très petite et elle s’appelle soupape (un peu comme celle qu’il y a pour l’admission et l’échappement de votre voiture). Du fait de la taille limité de la membrane, ces réducteurs régulent moins bien la pression. Lors d’un soutirage sur un robinet de l’installation, nous pouvons alors voir le jet d’eau être fort, puis baisser, puis ré augmenter pour s’ajuster. Il s’agit du faible pouvoir de régulation de ces réducteurs. N’y voyez là rien de mauvais, mais simplement un critère de sélection lors de votre achat.

Le réducteur de pression est il obligatoire sur une installation ?

Non:

Non, libre à vous d’en installer un ou pas, selon vos usages. Sur une installation de plomberie, le réducteur de pression n’est pas un organe obligatoire, contrairement au clapet anti pollution ou au disconnecteur.

Où et quand faut-il installer un réducteur de pression sur une installation de plomberie?

Tout dépend de l’usage que vous avez de l’eau et des appareils qui sont branchés. Si votre logement comporte des robinets extérieurs, que vous les utilisez pour de l’arrosage, pour brancher un nettoyeur haute pression ou autre, il serait dommage de brider la pression d’eau dont vous disposez sur ces points de soutirage. Dans ce cas, il est judicieux de positionner le réducteur de pression après ces points d’eau.

A contrario, si vous avez un chauffe eau, que votre pression d’eau à l’arrivée de celui-ci est de 5 bars, installer un réducteur de pression vous fera faire des économies d’eau. En effet, lorsque l’eau chauffe, elle se dilate. Le chauffe eau comporte un groupe de sécurité pour relâcher la pression lorsque celle-ci atteint 7 Bars. Avec une arrivée d’eau à 5 bars, le groupe de sécurité va relâcher beaucoup plus d’eau que si son arrivée d’eau froide est à 3 bars.

Intéressez vous également à votre électro ménager :

La machine à laver et le lave vaisselle sont des équipements qui sont raccordés en permanence à votre canalisation d’eau froide. Ces appareils comportent une électrovanne qui ouvre l’eau lors de l’usage. Sur l’électro ménager moderne, le corps de cette électrovanne est en plastique. Une trop forte pression peut endommager ces équipements.

La douche, il y a des personnes qui aiment avoir une pression forte lorsqu’ils se lavent.

Le relief de votre terrain :

Si vous avez une petite dépendance au fond du jardin, qu’elle se situe sur un point plus haut ou que la canalisation d’eau qui l’alimente à un petit diamètre, installer un réducteur de pression aura une influence.

Au vu de ces facteurs, il n’est pas possible d’indiquer précisément où positionner un réducteur de pression car tout dépend de l’architecture de votre installation de plomberie et des usages que vous faites de l’eau. La question doit être étudiée selon chaque tronçon de votre installation de plomberie.

Il existe des solutions et c’est pour cela qu’il y a différents types de régulateurs.

Réducteur de pression premier prix, réducteur de pression haut de gamme ? A membrane ou à soupape ? Avec ou sans manomètre ? Avec ou sans vis de réglage ?

Modèle / Type Prix estimé
Réducteur de pression simple (usage domestique) 20€ – 50€
Réducteur de pression industriel 100€ – 300€
Réducteur de pression avec manomètre 30€ – 80€
Réducteur de pression pour gaz 40€ – 120€
Réducteur de pression pour eau potable 30€ – 70€

Dans le cas d’un réducteur de pression installé sur l’arrivée d’eau générale, il est préférable de choisir un réducteur de qualité, à membrane, avec vis de réglage et manomètre. En effet, dans cette configuration, le régulateur entrera en fonctionnement à chaque fois qu’il y aura un soutirage. Que ce soit la chasse d’eau des WC, une douche ou la machine à laver. Le réducteur de pression sera sollicité de manière intensive. Il est donc préférable de s’orienter vers un réducteur de qualité, quelques grandes marques en proposent, Somatherm, Watts Industrie, Socla ou encore Honeywell.

Ensuite, choisir un modèle avec vis de réglage et manomètre. Car avec le temps, la force de compression des ressorts peut varier et le réglage de la pression peut changer. Pour la membranne, elle fera toujours un meilleur travail que la soupape.

Dans le cas d’une installation où vous souhaiteriez conserver une forte pression sur certains points de puisage, il sera peut être nécessaire d’installer plusieurs réducteurs de pression. Le modèle cité ci-dessus coûte cher. C’est pourquoi il peut être judicieux d’installer des réducteurs où la pression n’est pas réglable, par exemple juste avant le raccordement d’un lave vaisselle ou d’une machine à laver.

Pour le chauffe eau, préférez par contre un réducteur de pression avec  vis de réglage et manomètre. En effet, les ressorts peuvent s’user et la pression se dérégler. Il sera judicieux de pouvoir affiner le réglage pour trouver le juste compromis entre la pression à la douche et faire des économies d’eau avec un groupe de sécurité qui ne coule pas trop.

Pression dynamique et pression statique :

La pression de votre installation lorsque tous les robinets sont fermés n’est pas la même pression que lorsqu’un robinet est ouvert et qu’il y a un soutirage. Faites votre réglage de pression avec un robinet ouvert.

Question fréquente :

J’ai installé un réducteur de pression, mais j’ai toujours des coups de bélier, comment cela se fait ? Les coups de béliers sont liés à deux choses, une forte pression dans l’installation et/ou une vitesse de circulation élevée dans les canalisations. En ayant installé un réducteur de pression, vous avez agis sur l’un des facteurs. Il se peut que vous soyez face à une vitesse de circulation trop élevée dans les canalisations. Cela arrive lorsque les canalisations sont dans un diamètre trop petit. Il faudra alors envisager de les remplacer par des canalisations plus grosses.

Besoin d'un plombier ? Diagnostic en Ligne
Auteur de l'article
jeremy

Rédacteur passionné par les métiers de la plomberie, de l'électricité et de la serrurerie. Grâce à mon expertise, j'écris des contenus de qualité pour aider les lecteurs à résoudre leurs problèmes. Je suis heureux de partager mes connaissances et mes astuces pour vous aider dans vos projets de bricolage et de dépannage.

Articles susceptibles de vous intéresser

Comment remplacer un lavabo de salle de bain
Comment remplacer un lavabo de salle de bain ?

Comment remplacer un lavabo de salle de bain ? Votre vieille vasque défraichie vous sort par les yeux ? À moins qu’elle ne soit carrément cassée ? […]

recherche de fuite
Recherche de Fuite

Rechercher une fuite d’eau, comment procéder ? Il y a de l’eau, il y a une fuite, mais d’où cela vient, vous ne le savez pas… En plomberie, […]

Comment déboucher une canalisation ? 10 Astuces et Solutions

Mauvaises odeurs, écoulement de l’eau difficile, remontées des eaux usées : tels sont les symptômes d’un bouchon dans une canalisation. Plusieurs astuces permettent pourtant de la déboucher […]